MENU

MENU

Cabine à lire

Présentation & objectifs:

La cabine à lire est un projet élaboré en avril 2018, mis en forme en mai et concrétisé en juin de la même année.

Le principe de ce projet était de transformer l’ancienne cabine téléphonique en bibliothèque de rue. Chaque lecteur peut emprunter un livre et en déposer un qu’il a lu sans aucune contrainte.

L’emplacement de la cabine à l’intérêt d’être visible, proche des écoles, du centre du village, de la halle et de la mairie, et près du panneau lumineux.

 

Cabine à lire

Crédit photos : VPG – 2019

 

La cabine à lire regroupe 4 objectifs : culturel, social, citoyen et écologique :

Culturel : elle est accessible 24h/24, et vient apporter une offre de lecture sur le village. Chacun peut découvrir des ouvrages, des sujets et des auteurs qui ne font pas forcément partie de ses choix habituels.

Social : lien social, espace de partage gratuit, chacun peut déposer ou emprunter un livre, librement, gratuitement. Même pas besoin d’abonnement, ce qui peut favoriser un accès à la lecture d’un public qui ne fréquente pas forcément les bibliothèques ou les librairies.

Citoyen : les notions de respect et de partage d’un bien commun créent des valeurs citoyennes.

Écologique : Échanger les livres plutôt que de les jeter est un geste écologique. L’objet cabine téléphonique détourné de sa fonction initiale est lui aussi revalorisé. De plus, la rénovation en bois de récupération participe à une démarche de recyclage qui à été portée par l’association 3PA dont c’est l’objectif.

 

Crédit photos : VPG – 2019

En 2019, les jeunes de l’ALAE ont crée et présenté des projets de décoration pour les panneaux ERDF à coté de la cabine à lire. Le Conseil Municipal des jeunes de Sainte-Foy a voté pour faire un choix parmi toutes les propositions qui leur ont été présentées.

Article de la Dépêche du Midi pour l’inauguration de la cabine à lire :

« La municipalité de Sainte-Foy-de-Peyrolières vient d’inaugurer sa toute nouvelle «cabine à lire», bibliothèque de rue, gratuite et ouverte à tous, installée dans l’ancienne cabine téléphonique du village. Un projet qui pourrait sembler anodin et de moindre envergure mais loin de l’être.

Ce projet, porté par un collectif de villageois passionnés de lecture, soutenu par la municipalité et dont les travaux de réhabilitation ont été menés par l’association 3PA et ses jeunes, a rencontré un vif succès auprès des habitants. «On s’est sentis comme des stars. Nous avons parfois même été acclamés par les habitants. Le conseil municipal des jeunes (CMJ) s’est intéressé à notre projet, les gens nous ont posés des questions et parfois pris en photo», confiaient les représentants de 3PA lors de la cérémonie de remerciements aux jeunes et aux services civiques organisée mercredi dernier par la municipalité.

Favoriser l’accès à la lecture

Un moment important pour les élus de la commune qui avaient à cœur de remercier et de saluer de travail des jeunes services civiques en poste au sein de la mairie et de l’association 3PA. Une cérémonie s’est déroulée en présence du CMJ très enthousiaste à l’idée de profiter et de faire vivre la cabine à lire du village.

Dans son discours, le maire, François Vives, a rappelé les différentes étapes du projet, mais aussi son impact culturel, social et environnemental sur la commune : favoriser l’accès à la lecture, partage d’un bien commun, démarche de recyclage (rénovation de la cabine en bois de récupération et dépôt de livres). »

 

Photo inauguration de la cabine à lire

Crédit photo : La Dépêche du Midi

Article et photo de La Dépêche du Midi.

 

Règlement de la cabine à lire :

Règlement de la cabine à lire

 

Merci au collectif citoyen à l’initiative du projet pour son aide précieuse dans l’élaboration de cette page.

 


Page mise à jour le 11 septembre 2019